Bien-être & santé

Comment prendre soin de son dos avec un bon matelas

En vieillissant, on a souvent besoin de beaucoup plus de confort pour dormir. Les douleurs dans les lombaires se précisent et le manque de place commence à peser avec l’âge. Plus on vieillit plus on pense à la bonne nuit qu’on aimerait bien faire et pour cela le matelas prend une place dans une vie qu’il n’avait pas du tout au début.

Il n’existe pas de bonne nuit sans un bon matelas. Cela semble évident. Pourtant la décision d’en changer ne vient pas comme cela.
Nous achetons notre premier matelas quand nous décidons de nous installer. A ce moment de la vie, il représente la base de tout mobilier avec le sommier. Il est capital et pourtant, c’est à ce moment que l’on cherche à faire des économies.

La question de matelas en latex ou sommier tapissier ne se pose pas vraiment. Généralement, si les parents ne sont pas derrière et n’aident pas à payer, nous achetons ce que nous pouvons, sauf quand il est possible de profiter des périodes de soldes, ou encore des ventes flash et autres nombreuses promotions que certains sites e-commerces vous proposent régulièrement, comme celui de Pixmania, qui en parle souvent sur ses comptes de réseau sociaux.

Par contre quel est l’événement qui nous fait changer de matelas ? Un déménagement ? Un endommagement ? Un mal de dos ?
Une chose est certaine et se vérifie : le premier matelas s’achète rapidement sans trop de réflexion, le deuxième demande plus de temps dans le choix et le troisième est encore plus difficile, et cela devient de plus en plus dur au fur et à mesure que nous vieillissons.
Il est quand même important de faire des nuits réparatrices et ces fameuses nuits nécessitent finalement un matériel sérieux. On joue beaucoup moins avec son dos et ses cervicales et l’option d’un matelas de bonne qualité devient envisageable voir sérieuse.

 

 

What's your reaction?

Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Article:

0 %